Les Dames Jeanne du MAS AMIEL

26 February 2016

 L’élevage du Maury : une éducation « à la dure »

Pendant qu’une partie de l’équipe continue inlassablement la taille des pieds de vignes, l’autre s’affaire en cave. Aujourd’hui, c’est à l’extérieur que Marcel va travailler car il est temps  de remplir les fameuses Dames Jeanne du MAS AMIEL.

Voici quelques jours, il a soutiré une partie du Maury 2015. Le vin est muté et prêt à être élevé. De la même cuve nous produirons deux Vins doux differents  et comme deux enfants séparés à la naissance, leur destin sera différent.

B Marcel 1

 

Le premier frère va vieillir tranquillement à l’abri dans une cuve en béton, loin de l’oxydation et de toutes autres agressions. Dans un an, il deviendra un Vintage…

Le deuxième frère  aura moins de chance car c’est à l’extérieur qu’il va continuer son apprentissage. Nous allons le transférer dans parc de plus de 400 bonbonnes déposées à l’extérieur en plein soleil  pendant 1 an. L’année sera difficile car il va encaisser de nombreux chocs.

b marcel 2

 

La première est l’oxydation. Une lente et longue oxydation qui le suivra toute sa vie et qui le changera irrémédiablement.

Il va également rencontrer pour la première fois la lumière. La lumière intense du Roussillon qui, été comme hiver va inonder les bonbonnes et métamorphoser sa robe.

Mais le plus dur et le plus important va sans doute être les variations de température. Cette nuit, il fera froid, pas plus de 4°.

Dans quelques semaines, ce sera le printemps et il pourra profiter d’un climat plus doux, entre 10 et 18°.

Mais cette saison est courte au MAS AMIEL car bientôt, l’été  pointera son nez. Pour le vin, il sera douloureux car en plein juillet la température peux monter jusqu’à 40°. On peut facilement imaginer que bloquer dans sa bonbonne la température grimpera jusqu’à 50 voir 60 °.

Mais cette éducation à la spartiate n’est pas veine. Elle va lui donner toutes les bases nécessaires pour devenir un très  grand vin oxydatif .
`Dans un an cette épreuve de force sera terminée. Il pourra continuer son élevage dans de confortables foudres en  chêne. De gigantesques foudres maternelles qui ont connu plus de 150 enfants comme lui. Ces foudres le berceront pendant de longues années dans la quiétude d’une cave à la température douce et maitrisée.

old cave large - copie

Il ne deviendra adulte que dans 20, 30  ou peut-être 40 ans… Alors soyons patient.